Une eau micellaire 3 en 1




Hello les filles, Aujourd’ hui, j’ai le plaisir de vous présenter mon nouveau partenaire :
Une marque made in France créé en 2007 dans le respect de l'homme et de l'animal.
En excluant ce qui peut nuire à la beauté originelle de la peau, comme les graisses animales, alcool,les dérivés du pétrole et les parabens que la première gamme de soin cosmétique 100% naturelle a ainsi été créer.
Dans la volonté constante de toujours améliorer les produits.
Elle vous propose que des produits bio ce que j’apprécie particulièrement.


J' ai reçu pour tester :


Une lotion micellaire 3 en 1 à l'eau d'Hamamélis qui démaquille, purifie et tonifie.
Elle contient de l'eau florale d'Hamamélis qui tonifie, des extraits de Papaye qui assainie et nettoie et des extraits de Myrtille qui reminéralise et affine le grain de votre peau.
Retrouvez une peau douce, lumineuse et la sensation de fraîcheur et de confort.
L' utilisation :
S' utilise le matin pour réveiller votre peau et le soir pour démaquiller et libérer la peau des impuretés en douceur.
Simplement sur un coton, déposer un peu de lotion sur l' ensemble du visage et du cou en tapotant légèrement.
Ingrédients :
Aqua, Glycerin, Propanediol, parfum, caprylil/capryl, glucoside, leuconostoc/radish root ferment filtrate, sodium salicylate, levulinic acid, sodium benzoate, sodium levulinate, potassium sorbate, hamamelis virginiana (witch hazel) leaf water*, anthemis nobles (chamomile) flower water*, sodium hydroxide, citric acid, vacciniez, macrocarpon (cranberry) fruit extract*, mellitus officials extract, cardiac papaya fruit extract
 Ingrédients d’origine naturelle 99%
 Ingrédients issus de l’agriculture biologique 10,39%
Mon Avis :
Un joli packaging un peu orientale qui me plait beaucoup.
Une odeur assez légère.
Je l' utilise sur un disque démaquillant, le matin pour réveiller ma peau et le soir pour me démaquiller depuis quelques jours, ma peau est est fraîche, douce et rayonnante.

Je vous invite à découvrir la boutique en ligne et sa page Facebook 

Valerie
.

Commentaires